La folie du Festival NÖRDIK IMPAKT

Le Festival NÖRDIK IMPAKT est un festival de musiques électroniques qui s’est déroulé à Caen en Normandie du 19 au 22 octobre. Près d’un mois après les festivités, retour sur cet événement.

ndk 2017

Cette année, le festival fêtait sa majorité avec sa 18ème édition ! Et pour cela, de belles surprises !

Festival créé en 1998, il est organisé par l’association Arts Attack qui gère notamment le Cargö (salle de spectacle Caennaise).

Tous les ans, il s’approprie la ville de Caen et enivre les fêtards d’une semaine de festivités. Pour cette édition 2016, le festival a débuté avec la soirée gratuite Nördik Discovery, rassemblant des groupes peu connus, voire encore inconnus.

Depuis 1999, les amoureux de la musique électroniques se retrouvent au mois de Novembre afin de participer à ces quatre jours qui nous en mettent plein les oreilles ! Au cours de ce grand chelem, différents événements se produisent à travers Caen, dans les bars, les différentes salles de spectacle… et se clôturent au Parc des Expositions.

Mais cette année, nous avons eu droit à une petite nouveauté (petite, petite…)

Car ce n’est pas une mais DEUX soirées de clôtures que nous ont offert les organisateurs !

Deux nuits magiques au sein du Parc des Expositions, avec des artistes électro, techno…

Et quand Nördik Impakt parle techno, il ne parle pas de n’importe laquelle, il s’agit de celle de Berlin, puissante et résonnante. Nous avons eu droit à une programmation alliant artistes internationaux et jeunes talents régionaux

Retour sur ma participation à ce superbe festival Caennais !

Vendredi 21 octobre

 progv

Oui, oui je sais… La timetable est déjà très impressionnante pour ce premier soir.
De la hard-techno, en passant par des courants musicaux variés avec des artistes comme Popof, Möd3rn, sans oublier Mr Oizo qui nous enivre de ses sets électro.

Mais aussi tellement d’autres grands noms tels que Sam Paganini, Vandal, Angerfist… et j’en passe.

Il y en a pour tous et à chaque instant. De 21h à 05h du matin, le Parc des Expositions dévoile ses 2 scènes « Hall of Fame » & « Hall of Death » avec des artistes de grande renommée qui en combleront plus d’un.

Festival NÖRDIK IMPAKT

Möd3rn – Photographie de Jacob KHRIST

C’est parti  pour le NORDIK IMPAKT :

Lors de cette semaine du mois de novembre, tout est mis en œuvre pour d’ores et déjà vous plonger dans l’ambiance des Nördik Impakt.

Des navettes sont mises à dispositions à partir du centre-ville pour faciliter l’arrivée des participants. Le Parc des Expositions est transformé afin d’accueillir les 16 000 spectateurs attendus.
(Au final, nous étions plus de 24 000 lors de cette 18eme édition)

L’entrée se situe près du Zénith, à côté du Parc des Expositions.

Après la fouille nécessaire à la sécurité de tous, ca y’est, vous faites vos premier pas au sein du Nördik Impakt.

En extérieur vous découvrez des food-trucks pour vous restaurer, un bar à eau potable, cinq buvettes, un pôle prévention, des sanitaires complémentaires, une zone cashless, différents stands : maquillage, merchandising, objets trouvés et aussi un point info, un espace de repos avec bar soft et thé ou café…

Vous avez pris un bon bol d’air ? Il est temps d’entrer.

Espace gigantesque, d’ores et déjà baigné dans des jeux de lumières enivrants. Il y a encore un bar devant vous mais, le ressentez-vous ? Le sol vrombit sous vos pieds : Vous y êtes !

Une scène immense, et une marée humaine de bonne humeur juste devant vous.

Festival NÖRDIK IMPAKT

Comme pour la plupart des festivals auxquels j’ai pu participer, un seul objectif : PROFITER

Un sentiment de partage, de joie. Que vous veniez à 20 ou à 2, il ne vous sera pas difficile de vous faire de nouveaux amis. Certains ont pensé à se maquiller avec de la peinture fluorescente tandis que d’autres ont préféré venir déguisés. Il y en a pour tous les goûts et tous les genres.

Et les concerts se succèdent jusqu’à 5h du matin, puis il est temps de repartir. Des navettes retours sont mises à disposition et la sortie est encadrée par des agents de sécurité. Tandis que certains ne fatiguent pas, d’autres rentrent se reposer pour se préparer à la deuxième soirée.

Samedi 22 octobre

 Festival NÖRDIK IMPAKT 2017

Pour ce second opus, après une journée de repos (ou d’apéro !) le Parc des Expositions se divise en 3 salles, pour 3 fois plus de plaisir avec de la techno, de la house …

Ce qui m’a le plus impressionné ce sont vraiment les différents univers de chaque salle.  En passant de l’une à l’autre, les sonorités sont complètement différentes, mais les décorations, les jeux de lumières aussi. Ainsi, vous plongez dans trois univers musicaux différents en quelque pas. Et c’est un plaisir que l’on ne se refuse pas.

Encore une fois, nous sommes gâtés avec des artistes de renoms : Boris Brejcha, Mefjus, Ellen Allien, Dixon, Ben Klock … qui ne sont que quelques noms dans cette panoplie d’artistes. Jusqu’à 6h, il n’est pas difficile de se laisser entraîner par l’ambiance générale.

Festival électro

Pour finir

Pour clôturer cet article, il m’est difficile de ne pas vous conseiller chaudement de participer à ce festival. Pour ceux qui le souhaitent, les dates de 2017 sont déjà posées ! Ça se déroulera du 18 au 21 octobre.

L’organisation est géniale et encore une fois je me suis sentie en sécurité sans pour autant avoir l’impression d’être trop encadrée. Les 650 bénévoles, salariés, agents de sécurité, intermittents et techniciens font un travail extraordinaire et n’hésitent pas à prendre le temps de parler et de s’occuper des festivaliers, qui sont eux aussi chaleureux avec pour seul mot d’ordre: AMUSONS-NOUS !

Le festival Nördik Impakt met en avant la découverte, les courants musicaux électroniques avec des artistes émergents et des têtes d’affiche. C’est pour nous une évasion de 4 jours, dans une ambiance festive.

 « Au niveau de l’organisation tout était nickel, pas d’attente aux entrées ni aux stands (bar, carte de payement « Cashless » …). Concernant la programmation, il aurait été difficile de faire mieux avec  un Boris Breja qui nous a offert un superbe set et de belles surprises. Tout y est, du son au jeu de lumières, c’est un festival que je conseille à tous les amateurs de techno ! »  Clément, 25 ans.

« Proposer deux soirées de clôture est vraiment génial, ça permet de faire durer l’évasion plus longtemps lors du week-end. J’ai été impressionnée des moyens mis en œuvre : jeux de lumières, animations, j’ai eu l’occasion de voir deux femmes sur scène dont une qui faisait jaillir des étincelles de son soutien-gorge, c’était assez improbable ! Pour définir ces deux soirées de clôture, je dirais Puissance & Evasion »   Rachel, 22 ans

NORDIK IMPAKT

N’hésitez pas à venir découvrir les photos du festival, l’aftermovie ainsi que toute les infos sur le Facebook de l’événement.
Mais aussi sur le site du festival.

Je remercie Jacob KHRIST pour ses magnifiques photographies, et pour m’avoir permis de vous en faire partager quelques-unes.

Retrouvez-le sur sa page Facebook !

Clémence GARREC

Laisser un commentaire