Une semaine aux Îles Canaries

Il y a quinze jours, j’ai eu l’opportunité de m’envoler à l’improviste pour une semaine aux Canaries : un ensemble d’îles Espagnoles. J’y ai posé ma valise à Las Palmas pour une semaine. Soleil, palmiers, mer chaude et translucide et falaises à couper le souffle… Mais pas que ! Ce petit coin de paradis regorge de surprises et pas besoin de s’organiser à l’avance… Avec ce petit guide rapide, je vous offre quelques bons plans !

Quand et comment s’y rendre

À 4h de vol, Paris-Las Palmas est accessible dès 100€ avec certaines compagnies aériennes low-cost, sans attendre le dernier moment. Pour ma part, j’ai déboursé 430€ Aller-Retour avec Vueling, à moins d’un mois du départ, mais sans escale et un bagage en cabine gratuit. Selon votre destination, les bus et taxis sont très bien desservis et moins chers qu’en France. Comptez 1€40 le ticket de bus et 30€ pour un taxi de l’aéroport au centre.

L’île étant très touristique et relativement petite, les trajets sont courts et vous n’aurez aucun mal à demander votre chemin… À condition de parler Espagnol ou Anglais ! Les basses saisons sont recommandées car l’automne et le printemps équivalent à un été Français, avec des baignades possibles en prime, et sans la foule ! L’hiver y ai aussi très doux.

Où loger ?

Hormis les touristes, vous trouverez beaucoup d’étudiants Erasmus sur ces îles. Friands du carnaval annuel (durant tout le mois de Février pour Mardi Gras), de la culture festive et des clubs branchés gratuits, le coût de la vie si peu cher attire particulièrement.

En cas de longue durée, la meilleure solution est de louer une chambre à un particulier, en tant que colocation au sein d’une maison. Les maisons accueillant plusieurs locataires sont incroyablement grandes. Comptez 250€/mois pour une chambre dans le centre historique « Vegueta » (proche Université), et 350€ à « Mesa y Lopez » en bord de mer et à deux pas du centre-ville.

Si courte durée, privilégiez les Airbnb ou auberges de jeunesses à 10€/nuit. Pour un hôtel, le plus abordable est de 70€/nuit.

Visites rapides et efficaces

En une semaine express, il est possible d’avoir un bel aperçu de l’île car les villes sont très proches les unes des autres. Les paysages variés, restent tropicaux du Nord au Sud, et les voitures de locations sont très accessibles pour des prix low-cost (20€/jour avec la compagnie Tirma).

Selon vos envies, voici mes immanquables :

  • Festivité: Soirées Erasmus ou package Bar + Club – Du mercredi au samedi – 1 conso achetée au bar El Limbio = 1 entrée gratuite à L Urban.
  • Escapade: El Roque Nublo – « Le Rocher voilé » à 1813 m d’altitude dans le Sud – Bien indiqué et accessible, je vous le recommande pour le coucher du soleil !
  • Gourmet: Soirée tapas hebdomadaire – Tous les jeudis au quartier historique – 2€/tapas par tous les restaurateurs (tartines, pizzas, brochettes, mini-fours…).
  • Farniente: L’île est entourée de plages de sables fins et brûlants, à la mer turquoise et chaude… Peut-être apercevrez-vous quelques poissons tropicaux !

Ce qui m’a particulièrement plu aux Canaries, c’est que l’île reste encore authentique, avec une culture imprégnée, un accueil chaleureux des habitants, et des paysages époustouflants et isolés du brouhaha du tourisme habituel.

Une chose est sûre, ce petit paradis ne le restera plus pour longtemps… Alors, qu’attendez-vous ?

Sarah Maigné

Laisser un commentaire