Interview de Sinclair : les réparateurs mobiles

Dans le portrait de la semaine, rencontre avec Sinclair, un jeune toulousain de 19 ans qui a décidé d’arrêter l’école pour devenir auto-entrepreneur. WHAAAT, MAIS POURQUOI ?

Un parcours autodidacte

J’étais en 2nde générale, puis je suis passé en 2nde Bac Pro commerce. J’ai toujours eu des facilités à l’école mais aussi de gros soucis avec le mode d’apprentissage. Après avoir changé plusieurs fois de lycée, en septembre 2015, j’ai décidé d’arrêter ma scolarité sans atteindre le Bac. Je n’étais plus vraiment à ma place, je n’avais pas d’objectif de carrière, et j’avais perdu toute ma motivation.

De salarié dans une chaîne de fast-food

Pendant longtemps, j’ai travaillé en tant que livreur de burgers pour une célèbre chaîne de fast-food. C’est un job compliqué, avec les intempéries, la pression et ça paye pas beaucoup. Du coup, à côté, pour me faire de l’argent, j’ai commencé à réparer les iPhones de mes potes. Car à force de casser mes propres téléphones.. petit à petit j’ai appris à les réparer moi-même à moindres frais.

À réparateur d’iPhones et auto-entrepreneur

Un jour en allant réparer le téléphone d’un ami à son domicile, pour lui rendre service avec mon scooter, c’est la révélation.. Il me demande : pourquoi est-ce que tu n’en ferais pas ton métier ?

Après de multiples réflexions, je me suis dit que oui, il y avait quelque chose à faire ! Je ne voulais pas une boutique, il me fallait quelque chose de diffèrent. J’ai opté pour un service de réparation d’iPhones à domicile (dépannage express, en moins de 30 minutes).

Je me suis donc renseigné sur comment monter une micro entreprise, et j’ai ensuite acheté une trentaine d’iPhones HS pour me former et savoir tout réparer. Pendant 3 mois (mai/juin/juillet 2016) j’ai regardé des tutos sur YouTube, je me suis entraîné, j’ai persévéré… Puis en août j’ai passé mon permis gros cube et le 1er septembre 2016 j’ai démarré mon activité.

Une journée type chez : les réparateurs mobiles

Ma journée débute sur internet, dépôt d’annonces, je regarde mes emails, appels, messages de clients. Un coup d’œil sur mes rendez-vous de la journée. Ensuite je pars en scooter faire mes réparations : vitre cassée, changement de la batterie, remplacement de l’appareil photo ou du micro.. Si jamais j’ai une longue pause sans activité, je pars Flyer un peu en centre-ville ou aider des collègues qui tiennent des boutiques sur Toulouse. Souvent je fais du 9h/19h mais c’est très relax, après tout je suis mon propre chef !

Qui t’aide à développer ton business ?

Pour le moment je ne paie personne pour m’aider à développer mon activité, je suis seul et ça fonctionne principalement avec le bouche à oreille ! Un client satisfait, c’est d’une part un client qui reviendra mais c’est aussi une potentielle source de nouveaux clients, car il va en parler autour de lui ! Sinon, avec un ami, j’ai créé un site internet et une page Facebook pour acquérir de nouveaux clients, faire des devis en ligne et développer l’activité.

Des conseils pour ceux qui veulent se lancer ?

Pour ceux qui veulent se lancer, quel que soit le domaine d’activité, la peinture, la mécanique, la plomberie, les iPhones… il ne faut vraiment pas se bloquer par peur de l’échec. Parce que oui ça fait peur, oui c’est risqué, mais si vous n’essayez pas vous le regretterai.

Même si au début ce sera dur, que vous ne serez pas forcement soutenu, car entreprendre sans diplôme.. ce n’est pas forcement bien vu, vous verrez vite que travailler pour soi-même c’est une vrai liberté et que ça apporte beaucoup. Alors passez le cap, lancez-vous !

Quels sont tes prochains projets ? 

Pour la suite, je compte continuer sur cette lancée, avec de nombreux projets déjà en tête. Malheureusement, je ne peux pas tout dévoiler ici, mais vous en verrai la couleur bien assez tôt si vous me suivez sur les différents réseaux !

Que peut-on te souhaiter ?

Du bonheur et pleins d’iPhones cassés (haha). Plus sérieusement j’espère que tout continuera ainsi et je vais tout faire pour continuer à développer ce business prometteur. D’ailleurs si jamais vous avez un problème de téléphone n’hésitez pas, appelez-moi au 07 68 76 50 45 c’est avec plaisir que je viendrai lui redonner vie !

François Cortes

Laisser un commentaire