Isilines, Maroquinerie et Fidlar

Hey, c’est Pierre, me voici de retour !

Récemment, je suis parti à Paris pour un concert, et je sentais que vous faire part de mon aventure serait une bonne idée, comme les retours ont été plutôt intéressants sur mon voyage à Nantes. De plus, je vais m’improviser expert en musique, vous devez absolument écouter ce que je suis allé voir.

Pour commencer, je vais vous raconter mon voyage.

Encore une fois, le bus a été la solution idyllique pour ma copine et moi-même. Mais, cette fois, on a opté pour ISILINES. J’ai toujours vu, dans ma belle capitale auvergnate, ces fameux bus rouges arpenter les rues. Je me suis dit qu’il serait temps de passer le pas, et d’essayer de partir chez eux.

isilines avis

Leur application est très bien faite, facile d’accès, rien à redire à ce niveau-là. Mais, ce qui est le plus intéressant chez cette compagnie de bus est le prix de ses trajets. Pour deux aller-retour Clermont-Ferrand City / Paris… 36€. Oui oui, 36€. Chez Flixbus, on en avait pour minimum 70~80€.

bus isilines

Alors, certes, ils ne sont pas chers, mais, je me suis dit, y’a un truc qui va pas aller. Eh bien non. Tout s’est très bien passé ! Le bus nous dépose à la gare routière de Gallieni (Porte de Bagnolet) qui est vraiment bien desservie. Et puis ça nous arrangeait d’arriver côté Est de Paris. De plus, le bus est super confortable, prises et ports USB sont disponibles de part et d’autre des murs du bus, à coté de chaque siège coté vitre, et le wifi fonctionne pour de vrai !

wifi bus isilines

Mais bon, assez parlé de mon voyage voyons, rentrons dans le vif du Sujet !

Cette fois-ci, pas d’AirBnb (merci tâta ! Mais vous avez quand même 30€ offert sur votre première réservation). Pour tout vous dire, mon voyage à Paris est resté extrêmement touristique. N’étant pas un grand voyageur, Paris m’est quelque peu inconnue. Donc, le tour des grands monuments faits, quelques musées. Je vous conseille vraiment les expos du musée des Arts Déco du Louvre. J’en ai vu deux, une sur la poupée Barbie, vraiment intéressante, et une seconde, sur la mode depuis le 18e siècle. L’exposition s’appelle Fashion Forward, et, pour tout vous dire, je suis loin d’être un passionné de mode, mais l’expo est vraiment bien faite. Et intéressante.

Mais le clou de notre voyage, ce pour quoi nous avons bravé vents et marrées, périph’ et métro, C’est FIDLAR à la Maroquinerie.

la maroquinerie

La Maroquinerie, qu’est-ce que c’est ?

C’est certainement une des salles de concert les plus cool du monde. Un bar brasserie se trouve au rez-de-chaussée, mais la salle, au sous-sol, ressemble vraiment à une espèce de salle interdite. Comme si, rentrer dans cette salle nous donnait ce sentiment d’être hors-la-loi, d’être de méchants adorateurs de groupes géniaux.

Cette salle comporte plusieurs « ambiances ». Je m’explique.

Arrivé dans la salle même, plusieurs mini étages s’offrent à vous. Pour commencer, dès qu’on entre, on domine la salle. La scène est devant sur notre gauche, en face se trouve la fosse. Un peu plus sur notre droite un petit étage (3 marches plus haut à peine) où se trouve la régie, puis, encore un peu plus sur la droite, 3 marches plus haut, se trouve un autre étage.

la Maroquinerie Fidlar

Chacun y trouve son compte. Ceux qui veulent profiter des pongos descendent. Ceux qui préfèrent rester au calme montent les quelques marches. Rien de plus simple. Cette salle a un agencement parfait.

Parlons peu, Parlons bien, Parlons FIDLAR

FIDLAR

FIDLAR (Fuck It Dawg, Life’s A Risk) c’est du skate punk. FIDLAR c’est la liberté avant l’heure. FIDLAR c’est simplement de la pure musique californienne, par 4 jeunes hommes totalement déchaînés, totalement hors de contrôle.

J’ai découvert FIDLAR grâce à une amie (Coucou Ségo si tu lis ces lignes) qui m’a, un jour, envoyé un lien :

Et là, la révélation. Oui c’est tout con (pour tous les musiciens, les accords : G, B, E, C). Vraiment, tout novice à la guitare peut tranquillement la tenir. Mais est-ce que vous sentez cette énergie ? Quand je ferme les yeux et que j’écoute ce titre, je me crois en roadtrip sur la West Coast avec mes meilleurs potes et ma copine.

FIDLAR france

Leur premier Album, c’est de l’or en barre. Je vous conseille Max Can’t Surf, Paycheck, et surtout la chanson secrète de Cocaine.

Leur Second Album, un orgasme. Je n’sais même pas quelle chanson est la meilleure. Je n’arriverai pas à en détacher une du lot. Impossible. Je vous laisserai juste avec quelques liens, à vous de vous amuser.

Honnêtement, je vous mettrai bien tous les liens de l’album, mais bon, je suis fan absolu, à vous de vous faire votre avis.

Dites-moi votre avis, vos retours, si vous aimez ce genre d’articles, je serai heureux de vous présenter d’autres petits groupes, qui surpassent tellement toutes mes attentes.

fidlar paris

Sur ce, je vous laisse. Prenez ISILINES, allez à La Maroquinerie, écoutez FIDLAR !

*article sponsorisé

Bisous,

Pierre

2 commentaires Ajoutez les votres

Laisser un commentaire