Un site chinois à prix minis

Vous connaissez AliExpress ? C’est un peu la caverne d’Ali baba, on peut y trouver tout type de produits : des vêtements au maquillage en passant par de la décoration, de l’électronique, des pièces de voiture, de la vaisselle et j’en passe ! Qui dit caverne d’Ali baba dit : bazar ! En effet il faut partir en exploration du site pour trouver quelque chose de précis. Sinon vous pouvez aussi surfer sur le site, sans idée précise et craquer pour des produits à tout petits prix.

Ali express avis

Quelques conseils pour ne pas se faire avoir :

Vérifier la note du vendeur et celle du produit. C’est une place de marché donc beaucoup de vendeurs proposent leurs produits sur ce site, des vendeurs sérieux et d’autres un peu moins… Avec des belles photos de belles robes et lorsqu’elles arrivent chez vous la couleur a bizarrement changé du bleu foncé au bleu clair et le XL est devenu du XS. Les commentaires en bas de la fiche d’un produit sont donc toujours bons à prendre en compte.

Envoyer un message au vendeur : vous pouvez aussi échanger avec le vendeur avant d’acheter un produit et lui demander des photos réelles du produit en question.

Consulter les groupes facebook : des groupes facebook ont été créés  dans le but de partager les articles reçus, les «top» et les «flop». En général la personne poste une photo de l’article reçu, son lien (car comme je vous l’ai dit pas facile de trouver quelque chose; les liens sont donc bien utiles), et son avis. Quelques personnes demandent aussi un produit bien précis sur le groupe et celles qui ont reçu un article similaire lui envoient le lien direct vers la fiche produit.

Faire une réclamation : il est possible qu’un article arrive en mauvais état, oui, la Chine c’est long et loin… Comment faire dans ce cas là ? Il faut faire une réclamation au vendeur en lui envoyant des photos de l’article et il vous remboursera ou vous renverra un nouveau produit.

Ne pas être impatient(e) : il n’y a généralement pas de frais de livraison, ce qui est un gros plus car souvent lorsqu’on veut acheter un seul article, les frais de livraison doublent le prix de ce dernier ! Sur Aliexpress, vous aurez rarement affaire à ces frais. En revanche armez vous de patience quant à la durée de livraison, un petit mois ou parfois deux… Il m’est arrivé une fois de recevoir un article en deux semaines, quel bonheur !! Si vous souhaitez commander un article pour une occasion spéciale, il vaut mieux anticiper.

N’enregistrez pas votre CB : une fois le paiement réalisé, le site vous proposera d’enregistrer votre numéro de carte bancaire afin de «faciliter vos futurs paiements» (et les leurs par la même occasion…). Il est fortement déconseillé d’enregistrer votre carte bleue car il y a eu plusieurs personnes, qui suite à l’enregistrement de leur CB, ont eu des retraits plutôt surprises… Si vous avez enregistré votre carte par erreur il faudra alors créer un compte alipay pour le supprimer.

Vous allez vous demander pourquoi je vous parle de ce site après tous ces inconvénients et ces « risques ». Tout simplement parce que ça vaut vraiment vraiment le coup ! Les filles, jetez un coup d’œil à ce collier :

Aliexpress

En magasin un collier comme celui-ci coûterait environ 15 euros.

Ou ces housses de coussins pour faire de jolis rêves :

aliexpress français

On n’en trouve pas non plus en France à ce prix défiant toute concurrence !

C’est donc un site où l’on peut se faire plaisir, « acheter sans compter ». Il faut certes rester méfiant, ne pas acheter à n’importe quel vendeur sans regarder les avis et sa note donnée par les acheteurs, mais lorsqu’on achète un produit à 1 euro, on ne prend pas beaucoup de risques non plus.  Pour les adeptes des marques, vous pouvez trouver des « dupes », des belles contrefaçons, mais attention à ne pas vous retrouver avec des addidas au lieu d’Adidas.

Bon shopping!!

PS : AliExpress organise un concours pour les fans et les blogueurs avec des bons d’achats à gagner!

Nina Balussou-Vergé

2 Replies to “Un site chinois à prix minis”

  1. Très belle trouvaille, mais…. (oui, il y a toujours un « mais »..) je n’ai pas envie de faire mon type pénible, mais est-ce que l’on sait d’où proviennent les produits, depuis quelles usines et dans quelles conditions ? On peut répertorié encore aujourd’hui en Asie environ 153 millions d’enfants de 5 à 14 ans travaillant justement pour ce genre de produit à bas coût. Est-ce que du coup l’achat de produits sur ce genre de site ne fait que confirmer l’aveuglement qu’a l’Europe sur ce type de pratique « inhumaine » ? .. A voir..

    L’article est tout de même de qualité, mais par la suite, vous devriez peut être avoir un regard plus réflexif sur les prochaines parutions d’articles du même genre. 😉

    1. C’est vrai Loyz ! Le site étant une plateforme de mise en relation pour une multitude de petits vendeurs, il est impossible de verifier la source et la fiabilité de chacun d’entre eux ! Merci de ton commentaire qui a tout à fait sa place ici, nous faire réfléchir sur nos actes de consommations !!

Laisser un commentaire